Ce cours présente:

1. les postulats d'enaction, de conscience pré-reflexive de sémiose et leurs conséquences sur les méthodes de recherche en éducation, sur la conceptualisation de l'apprentissage/développement, ainsi que sur la conception de situations de formation. Différentes notions mobilisées pour penser les transformations dans le cadre de cette approche enactive de l'activité humaine sont présentées : auto-construction, typification, dispositions à agir, appropriation, individuation, mimesis, méthaphorisation, musement, proscription.

2. les principales caractéristiques d'une perspective anthropo-technologique en éducation : a) la proposition d'une approche anthropologique, à la fois culturelle et cognitive, des situations éducatives, b) la prise en compte de la (ou des) culture(s) dans la(les)quelle(s) les dispositifs de formation sont conçus, utilisés ou transférés, c) la rupture avec une approche logo-centrée, d) l'intérêt porté à la fois au rôle des humains et aux non-humains dans le cadre de l'éducation et l'hypothèse de la technique comme anthropologiquement constitutive et constituante, e) l'engagement dans une perspective de transformation de l'activité, f) la mise en 'uvre d'un travail coopératif et d'une activité de co-conception d'environnements formatifs, si possible inventifs, efficaces, et pérennes.

3. différentes illustrations sur des terrains diversifiés. La présentation de ces notions débouche sur des propositions concrètes et la formalisation de principes de conception pour la formation.


Cette plateforme contient les informations relatives au cours du Domaine thématique 1 (UF obligatoires) de la Maîtrise universitaire en Formation des Adultes.