Objectif
- Développer une sensibilité aux liens entre espace et pouvoir, à savoir les incidences spatiales des faits politiques ainsi que les conséquences politiques de l'organisation spatiale.
- Effectuer une analyse d'une problématique avec pour but d'informer de manière précise un décideur sur le contexte, les dynamiques et les conséquences, et proposer une série de réponses possibles aux enjeux présentés.
- Communiquer les résultats d'un travail collectif en forme de policy brief

Descriptif
Le cours fournit des éléments de réflexion et d'analyse qui permettent de comprendre le monde dans lequel nous vivons, avec sa complexité de plus en plus croissante et ses contradictions, en prenant appui sur des concepts centraux de la géographie humaine, mis en rapport avec le concept fédérateur du pouvoir. Après une introduction générale qui situe l'évolution historique de la géographie politique en tant que sous-discipline, le cours aborde les concepts-clés de la géographie politique, en évoquant la formation de l'état moderne et sa transformation ; le nationalisme et le régionalisme ; les incidences spatiales de la démocratie, la citoyenneté, et les élections ; et la sphère publique dans le contexte de l'urbanisation. Dans un troisième temps, le cours traite de la diversité des notions du pouvoir, du territoire et de la frontière et en définit les composantes et le champ à travers l'étude des acteurs, des codes, des enjeux et des stratégies. L'inscription de différentes formes de pouvoir dans l'espace est examinée dans les cas de la politique identitaire des mouvements sociaux ; la matérialisation de l'enjeu frontalier, la gouvernance régionale/transnationale de l'environnement ; et la transition post-soviétique dans le Caucase.

Evaluation
Examen écrit.
La modalité d'évaluation prend la forme suivante: (1) deux notes de politique ('policy brief'), une à élaborer à titre individuel et une en groupe et à rendre durant le semestre (le 31.10. pour le policy brief individuel et le 12.12 pour le policy brief collectif), et (2) un examen écrit.

Descriptif
Cet enseignement propose une introduction aux concepts et méthodes de base de la géomatique, notamment :
- modes de représentation spatiale (vecteur, raster)
- acquisition de données géospatiales par différentes techniques (GPS, portails de géo-données, ...)
- digitalisation de données vectorielles
- géotraitements et analyse spatiale (requêtes attributaires et spatiales, intersections, agrégations, ...)
- représentation cartographique

Cet enseignement est orienté sur les problématiques d'urbanisme et de développement territorial.

Objectif
Les objectifs de ce cours sont de:

- Parvenir à une compréhension des processus menant à la constitution des différents types de lieux qui constituent les espaces urbains et régionaux contemporains en Europe, 

- Analyser comment ces lieux se sont développés depuis le milieu du XXème siècle, et étudier leur temporalité;

- Relier entre eux les phénomènes apparaissant aux différentes échelles territoriales traitées - des phénomènes continentaux aux phénomènes locaux.
Descriptif
L'idée du cours est d'étudier les dynamiques spatiales urbaines et régionales à toutes les échelles (de l'échelle continentale à l'échelle locale), dans un contexte occidental (majoritairement européen, mais nourri par les expériences nord-américaines), de l'après-guerre à aujourd'hui, donc avec une orientation clairement contemporaine. Dans ce contexte, le cours couvrira d'une part aux échelles continentales et nationales les grands phénomènes de restructuration,ainsi que les phénomènes de globalisation économique et leurs marques géographiques associées - passage des économies nationales à l'économie-monde, globalisation des échanges, et conséquences dans le monde occidental: littoralisation, déclin des régions industrielles. 

La métropolisation sera traitée pour elle-même, en tant que lien entre les phénomènes mondiaux et locaux. L'étude de la métropolisation viendra s'intercaler comme conséquence des développements économiques mondiaux ainsi que comme matrice au sein de laquelle les processus spatiaux locaux contemporains se développent.

Dans un troisième temps, le cours s'intéressera, aux échelles locales, à ce qui va s'associer d'une part à ces changements, et d'autre part à la modification des modes de vie: la suburbanisation (résidentielle et d'emploi), la périurbanisation résidentielle, les restructurations permanentes des centres urbains (spécialisation vers les fonctions économiques, puis gentrification), l'entre-villes, et les espaces de flux.
Bibliographie
Cette bibliographie est donnée à titre indicatif; elle est non-obligatoire

- Bogart, William T. (2006): Don't call it sprawl - Metropolitan structure in the 21st century, Cambridge UP, Cambridge MA (US)
- Castells, Manuel (2010): The rise of the network society, 2nd ed., Wiley-Blackwell, Chichester (UK)
- Florida, Richard (2002): The rise of the creative class, Basic Books, New York NY (US)
- Florida, Richard (2005): Cities and the creative class, Routledge, New York NY (US)
- Garreau, Joel (1991): Edge city - life on the new frontier, Doubleday, New York NY (US)
- Glaeser, Edward (2011): Triumph of the city, Macmillan, London (UK)
- Gillham, Oliver (2002): The limitless city - a primer on the urban sprawl debate, Island Press, Washington DC (US)
- Hall, Peter & Pain, Kathy (eds.) (2006): The polycentric metropolis - learining from mega-city regions in Europe, Earthscan, London (UK)
- Jackson, Kenneth J. (1985): Crabgrass Frontier - the suburbanization of the United States, Oxford University Press, Oxford (UK)
- Lang, Robert E: (2003): Edgeless cities - exploring the elusive metropolis, Brookings Institution Press, Washington DC (US)
- Pacione, Michael (2009): Urban geography - a global perspective, Routledge, New York NY (US)
- Sassen; Saskia (2001): The global city, 2nd ed., Princeton UP, Princeton NJ (US)
- Sassen, Saskia (2012): Cities in a world economy, 4th ed., Sage, Los Angeles CA (US)
- Scott, Allen J., (ed.)(2001): Global City-Regions, Oxford University Press, Oxford (UK)
- Sieverts, Thomas (2004): Entre-ville - une lecture de la Zwischenstadt, Parenthèses, Marseille (FR)
Evaluation
Contrôle continu.
L'examen dure trois heures
Département(s) ou section(s) responsable(s)
Domaine(s)