Climate change has already taken place, and the intergovernmental panel on climate change predicts that with the current emission scenario, global mean temperature would follow rising up in the future. These changes present important challenges, but also opportunities, for humanity. The focus of this course will be on adaptation. In other words, we will look at how each country must assess their specific vulnerabilities to climate change, and the tools at their disposal for protecting citizens well-being, economy, and environment. We will base our examples on Small Island Developing States (SIDS).

An introduction course will be held on September followed by 5 weekly lectures. Each week you will be expected to view the videos and participate in the evaluation (multiple choice quiz, peer-review, or self-review) in a timely manner.

At the end of this course launched by the United Nations Environment Programme (UNEP) and the University of Geneva (UNIGE) in collaboration with the joint UNDP/UNEP National Adaptation Planning Global Support Programme (NAP-GSP), you will be able to:

  • Explain why countries will have to adapt to climate change and provide examples
  • Explain why Small Island Developing States (SIDS) are particularly vulnerable to climate change. 
  • Outline how to analyse climate risks and the particular vulnerability of some countries.
  • Discuss how adaptation can contribute to sustainable development goals.

Le but de ce cours à choix est de permettre aux étudiant(e)s d'acquérir les connaissances, les concepts et les méthodes de base afin d’acquérir une pensée spatiale et une autonomie dans la recherche de données et d’outils dans le cadre d’un workflow d’analyse SIG.

En se basant sur des projets concrets qu’ils définiront avec les professeurs, en s’inspirant des thématiques présentées en début de cours par ces derniers, ils développeront par groupe un workflow d’analyse et  l’implémenteront avec le Graphical Modeller de QGIS (logiciel de SIG open source comparable à ModelBuilder d’ArcGIS).

A la fin du cours les étudiants : (cours et exercices):

  • Auront acquis une pensée spatiale,

  • Auront été capables de développer et implémenter un flux d’analyse SIG,

  • Auront identifié et utilisé les données et outils nécessaires à l’implémentation de ce flux d’analyse,

  • Auront analysé et discuté les résultats de l’analyse,

  • Auront été capables de s'organiser de manière efficace en groupes de travail (définition d’un projet, répartition des taches et rédaction d’un rapport en commun),

Le déroulement de ce cours à choix aura lieu selon une méthode active où les étudiants vont être mis en situation de pratiquer. Une fois une mise à niveau effectuée, les enseignants présenteront des exemples de projets concrets, et assisteront chaque groupe à définir un projet (comprenant une thématique environnementale et un processus de traitement spatial automatisé), et à se répartir les taches. Ensuite les enseignants se tiendront à disposition pour guider et aider les étudiants à réaliser leur projet et mettre en valeur leurs résultats.

Etabli il y a bientôt 30 ans comme un principe censé orienter tous les domaines de l'activité humaine, le développement durable a eu un impact certain dans l'élaboration de nombreuses initiatives individuelles et collectives, tant au niveau global qu'au niveau local. Aujourd'hui, la notion ne fait plus l'unanimité et sa portée est de plus en plus remise en cause. Le cours Société et Durabilité propose aux étudiants de mener une réflexion critique sur le principe de développement durable, en s'intéressant à des pratiques contemporaines qui mettent en lumière les débats actuels dont il fait l'objet.

Dans le but de valoriser professionnellement la formation universitaire dans le domaine du développement durable, le cours permettra d'identifier et d'acquérir différentes compétences relatives au développement durable qui pourront être utilisées en emploi. Dans une perspective interdisciplinaire et opérationnelle, les étudiants aborderont différents concepts et outils utilisés notamment dans les domaines de l'administration publique, de la coopération internationale, du secteur privé ou de la recherche fondamentale et appliquée. 

À travers des présentations, des conférences, des débats, des exercices et la participation à la première Semaine du Développement Durable, les étudiants se familiariseront avec des enjeux tels que la mise en œuvre des objectifs de développement durable, l'évaluation de la durabilité ou encore le marketing social.


Ecosystem Services: a Tool for Sustainable Development is a Master-level course open to all students of the University of Geneva and hepia. Ecosystem services are a way of thinking about - and evaluating - the goods and services provided by nature that contribute to the well-being of humans. Examples include marketable goods such as timber and fish, as well as non-market services like the natural purification of water by wetlands, the inherent value of species, and cultural value of traditional landscapes.

In the last decade there has been a surge of interest in managing natural resources according to what is now called the ecosystem services approach. Two significant benefits of this approach include the ability to formally integrate non-market values into cost-benefit analyses, and to predict how services will be affected under future land-use management. Numerous organizations and governments (including Switzerland’s) are exploring this approach as a way to reduce negative externalities and promote intra- and intergenerational fairness. This course seeks to provide an introduction of the ecosystem services method through a mixture of theory and applied case-studies.