Phonologie Avancée 

34C1147

Semestre d'été 2016-2017

Giuliano Bocci

giuliano.bocci@unige.ch

Vendredi 14h-16h

Unibastions, B002


"Comment nous permet notre connaissance du langage, d'une part, et du contexte, d'une autre part, de comprendre ce qu'on nous dit, de résoudre les ambiguïtés, de saisir le contenu explicite et implicite, de comprendre et d'apprécier une métaphore ou une ironie? Ces questions ont été étudiées par deux disciplines: la pragmatique et la psycholinguistique, avec des interactions limitées entre les deux. La pragmatique a ses racines dans la philosophie du langage et dans la linguistique, et elle connaît des théories pragmatiques concourantes, qui utilisent comme preuves et justifications un mélange entre l'intuition au sujet de l'interprétation (des énoncés) et l'observation du comportement des locuteurs. La psycholinguistique a développé des méthodes expérimentales complexes pour étudier la communication verbale, mais ne les a pas utilisées afin de tester de manière systématique les théories pragmatiques. Ceci est le but de la Pragmatique expérimentale, un domaine qui s'est construit sur la pragmatique, la psychologie, et la psychologie du raisonnement. (D'après l'Introduction du volume Experimental Pragmatics, édité par I. Noveck et D. Sperber, 2004).

Dans ce séminaire, nous allons discuter des questions de pragmatique (l'implicature, les connecteurs causaux, les connecteurs temporels, les relations du discours, la négation et la métaphore) tel qu'elles ont été traitées dans le domaine fondé par Noveck & Sperber (2004): la  pragmatique expérimentale.

Ce séminaire est enseigné par Cristina Grisot au semestre de printemps 2017.
Il a lieu de lundi, 10h15-11h45 dans la salle A214.

Contact: cristina,grisot@unige.ch

Ce cours est consacré au développement des connaissances fondamentales en phonétique et en phonologie. Il traite notamment des questions suivantes :

  • Quels sont les mécanismes articulatoires qui permettent la production des sons de la parole?
  • Quels sont les liens entre ce que le locuteur perçoit, ce qu’il produit et la représentation inconsciente qu’il en a?
  • Comment les sons linguistiques sont-ils mémorisés et représentés dans l’esprit des locuteurs ?
  • Quels sont les processus mentaux qui permettent de produire des sons concrets à partir d’une représentation stockée en mémoire à long terme ?
Écrire un paragraphe concis et précis qui expose le contenu du cours

Sémantique et pragmatique