Veuillez également consulter la liste des cours à options dans la catégorie "Médecine Activités à choix" de Chamilo.

La médecine humanitaire en tant que savoir-faire orienté à soulager la souffrance des populations en détresse, mis en œuvre par des organismes à caractère international, reste aujourd’hui un concept flou car l’hétérogénéité de sa pratique n’en fait pas une discipline au sens propre du terme. Ce cours propose de mieux comprendre la médecine humanitaire invitant les étudiants à parcourir l’histoire des conflits du XIXe et XXe siècles afin d’analyser les techniques de secours d’urgence que les acteurs -des médecins, des infirmières et d’autres volontaires- ont mis en place lors d’interventions en faveur des victimes.

Prenant comme point de départ la Guerre de Crimée (1854-1856) et la Bataille de Solferino durant la campagne d’Italie (1859) et comme conclusion la Guerre du Biafra (1967-1970), le contexte où fut conçue la première organisation humanitaire à vocation internationale spécialisée dans la médecine –Médecins sans frontières-, ce cours vise à montrer aux étudiants que le mouvement humanitaire est le résultat d’une histoire complexe, flirtant avec les pouvoirs politiques et au cours de laquelle le personnel sanitaire a joué un rôle crucial pour faire face aux crises en utilisant des savoirs très divers comme la médecine militaire, la psychiatrie, les soins infirmiers, l’hygiène, l’épidémiologie ou encore, les sciences de la nutrition.

Dans ce but, chaque session propose d’examiner une crise humanitaire significative de l’histoire du XIXe et XXe siècles afin de discuter les dilemmes auxquels ont dû faire face les volontaires sur le terrain. Ce regard sur le passé permettra aux futurs médecins humanitaires de développer un sens critique envers l’action humanitaire au présent.

Un cours de sensibilisation au plagiat et sur les bonnes pratiques de citation d'oeuvres