La Loi fédérale sur la protection des données (LPD) permet aux entreprises de nommer un Conseiller à la Protection des Données (CPD), en anglais Data Protection Officer (DPO), indépendant et d’en informer le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT).

Les entreprises sont alors dispensées de l’obligation de déclarer leurs fichiers au PFPDT.

Cette formation propose une approche transversale du nouveau métier de CPD / DPO, et fournit les bases indispensables aux participants pour relever le défi