Cet enseignement traite de la façon dont les institutions et l’Etat sont traités dans l’analyse économique. Une première partie se concentre sur la place et le rôle de l’Etat. La pensée libérale se donne comme principal problème de cerner les limites de l’Etat et sépare le domaine légitime de l’intervention publique de ce qui doit être laissé aux forces du marché. La pensée marxiste analyse l’Etat comme un instrument pour les classes dirigeantes ou encore comme un lieu de la lutte des classes. La science économique standard voit l’intervention de l’Etat dans l’économie comme justifiée par les « échecs » du marché. Une deuxième partie traitera de l’économie institutionnelle. Les principales contributions à l’analyse des institutions seront présentées, de l’institutionnalisme américain (Veblen, Commons) au néo-institutionnalisme (coûts de transaction), ainsi que l’économie du droit. Une troisième partie abordera des thèmes plus spécifiques : l’état social, l’état et les stratégies de développement économique, ainsi que les institutions des relations du travail.